ESPACE ARAGON / Villard Bonnot

du 30 mars > 23 avril 2024

Des boules, des sachets, des bouteilles, des derviches et pas un scoubidou
Vernissage > jeudi 4 avril > 18h30 + performance dansée compagnie Pas de Loup avec en jeu : Nicolas Lanier, Maritta Evrard, Alfred Sprirli et Isabelle Raquin
Visite guidée de l’exposition > mercredi 17 avril

Isabelle Raquin et Daniel Kenigsberg
La scène se passe au téléphone parce que maintenant les interviews en présentiel, c’est d’un convenu !
Le journaliste :
 Isabelle Raquin et Daniel Kenigsberg comment travaillez vous dans ce duo parfait de paroles et de dessins ?
 Raquin et Kenigsberg :
Comme vous, au téléphone.
 Le journaliste : 
Donc vous abolissez les distances. Dites nous en plus. Comment se passe une séance de travail ?
 Raquin et Kenigsberg :
Et bien, un des deux envoie un sms à l’autre en lui demandant si il est « open » . Puis on cause au téléphone, on dit des trucs de la vie, des bêtises, on rigole et y en a un des deux qui dit : oh ça fait un dessin ! Et après on échange en mail, on gratte, on fignole, on rigole et on dit j’adore.
 Le journaliste :
Et cela produit ces œuvres singulières : Les derviches penseurs, Boule à neige, Les givrés, Pour trinquer on a trinqué, et J’infuse donc je nuite…
- Le journaliste :
Et bien Raquin et Kenigsberg, nous ne pouvons, pour clore cette interview, que rappeler que bonne humeur ne veut pas dire détente !